Le syndrome dilatation-torsion d’estomac (SDTE)

Le syndrome dilatation-torsion d'estomac (SDTE)

Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac constitue une des principales urgences en médecine vétérinaire. Il est plus fréquent chez les chiens de grande taille à thorax profond (Berger allemand, Dogue allemand, Rottweiler,…) mais est susceptible de toucher toutes les races.
C’est un syndrome aigu, d’apparition brutale. L’estomac effectue un tour sur lui-même, les gaz et les liquides ne peuvent plus s’évacuer : ils s’accumulent et dilatent l’estomac. L’évolution est très rapide et gravissime menaçant directement la vie de l’animal.

Cette dilatation peut être suivie d’une torsion, la pression poussant l’estomac vers la gauche et le conduisant à se retourner à 180°, dans le sens des aiguilles d’une montre. On pourrait comparer ce mouvement au balancement d’un hamac.

Cette évolution en torsion n’est pas systématique et certains chiens ne feront qu’une dilatation. D’autres ne subiront qu’une torsion.
D’autres enfin, et c’est la majorité des cas, présenteront le syndrome complet, dilatation suivie d’une torsion.

Causes :

– Le syndrome survient en général après un repas copieux suivi ou précédé d’une activité physique (courses, jeux).
– Le stress.
– De trop gros repas en une seule prise.
– Nourriture trop grasse/ difficile à digérer.

Symptômes :

– Anxiété, inconfort, agitation.
– L’abdomen gonfle, se tend.
– Efforts de vomissements répétés et non productifs.
– Salivation excessive.
– Faiblesse, essoufflement

=> Sans soins, le chien décède dans les heures qui suivent.

Traitement :

Dans un premier temps, nous cherchons à décompresser l’estomac en passant une sonde par l’œsophage afin d’aider l’évacuation des gaz et des liquides. On procède ensuite à un lavage d’estomac.

Si le sondage s’avère impossible, nous passons en chirurgie. Nous pratiquons une laparotomie d’urgence (ouverture de l’abdomen), l’estomac est replacé dans sa position initiale et vidé via une sonde. Il est ensuite fixé par quelques points à la paroi abdominale.

La convalescence est toujours longue et le retour à la maison ne se fait que lorsque l’état de l’animal est stable. Les risques immédiats qui suivent le SDTE sont les troubles cardiaques et les risques de récidives.

Quelques conseils :
– Fractionner la ration en plusieurs repas afin de diminuer la quantité absorbée.
– Le laisser au calme 1 heures après les repas (pas de balades ni de jeux)
– Donner de grosses croquettes, pour qu’il ne les mange pas trop rapidement.
– En prévention, nous conseillons, pour les grandes races, de réaliser une chirurgie de gastropexie dès leur jeune âge. Ce qui consiste à attacher l’estomac à la paroi thoracique.

Partager

Articles recommandes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CLICK & COLLECT
BOUTIQUE EN LIGNE